29 juin 2017

Le venin de l'aveuglement.

Bégaiements des sources souillées, insomniaque discours de la beauté. Sous la chair languissante, l’aube cherche ses mots dans le capharnaüm d’une détresse sans nom.          Tous nos actes devant nous      Mais il n’y en a presque trop.      Puis, le poids de l’ombre aveugle,      Servante invisible de l’effleurement,      Dépose à nos pieds la rose effacée      Sur nos traces qui n’existent... [Lire la suite]
Posté par lacollineauxciga à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 juin 2017

Frontières d’espérance.

              Il pleut des cordes au pays du langage ordinaire. Des rus fiévreux se forment et remplissent les ruisseaux, inondant les voies praticables de la parole. Des coulées de boue font barrage aux mots que la langue pourrait façonner.   Impuissante, ma voix se replie à l’ombre de ma gorge, à l’ombre de moi-même. L’heure nue apaise la fièvre du souffle.   ... [Lire la suite]
Posté par lacollineauxciga à 07:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 juin 2017

Incursion de la voix.

Comme les blés et les nuages brassés par le vent, les chemins zigzaguent dans un lieu hors de toute distance.   Mon corps, mes os et ma bouche, se perdent dans le sans-mesure où le rêve remonte des profondeurs marines comme un filet de pêche.   La force qu’ici l’été célèbre, c’est l’énergie solaire, le plexus du feu et la brûlante couleur d’un ordre inexplicable, une architecture cachée.            J’ai l’haleine sensitive séparée entre deux eaux distinctes. Je respire... [Lire la suite]
Posté par lacollineauxciga à 17:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juin 2017

Esprit et luminescence.

Je cueille et je recueille l’aube comme je peux. La dérision du jour suivant la beauté emporte avec elle toute objectivité sur le réel apparent dont l’emprise nous étouffe.   La dualité qui nous habite est mère nourricière. Elle achève bien ce qu’elle entame. Tous les jets de l’esprit sont perdus d’avance s’ils convoquent exclusivement la part mitoyenne de l’accablement rongeur du raisonnement.                   On se perd facilement dans les... [Lire la suite]
Posté par lacollineauxciga à 16:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]